Historique de "la ferme"

1955 : le pôle de formation a été créé suite au rachat du château de la Ville Davy. Le site de l’exploitation est constitué de la ferme historiquement rattaché au château. 1980 : l’atelier porc a été créé.

1986 : la mise aux normes environnementales a été effectuée pour le stockage des effluents et la couverture de l’aire d’exercice.

Dans les années 1990, l’exploitation a développé 3 ateliers : le lait, le porc et les cultures. C’était conforme à ce que l’on trouvait dans la région. La particularité de l’atelier lait était sa forte valorisation : présence d’un atelier veau de boucherie et engraissement des issues mâles en tourillons. Jusque dans les années 1990, l’exploitation a suivi un modèle conventionnel intensif avec un rôle de vulgarisation important.

Novembre 2000 : le cheptel a été atteint de l’Encéphalopathie Spongiforme Bovine (plus particulièrement appelée vache folle). L’ensemble du cheptel bovin a été abattu.

2002 : l’élevage des veaux de boucherie est arrêté. Cela s’explique par la vétusté du bâtiment et la mise aux normes à effectuer. Cela aurait été un investissement lourd.

2003 : la mise aux normes « bien-être animal » de l’atelier porc a été effectuée pour l’engraissement et le naissage. Les vestiaires de la ferme ainsi que le bureau ont été refaits. Ces investissements ont bénéficié d’une aide financière du Conseil Régional dans le cadre du plan de refondation des exploitations annexées aux structures de formation en Bretagne.

2006 : l’élevage des taurillons est arrêté ; les génisses seront à présent élevées en pension pour une meilleure gestion de l’azote de la ferme.

Dans les années 2000, des contraintes environnementales liées à la surface limitée de l’exploitation apparaissent. Par ailleurs, de nouvelles préoccupations sociétales voient le jour : bien-être animal, nuisances, public moins rural. L’exploitation est un lieu de découverte et un lieu d’apprentissage des premiers gestes, c’est un espace de réflexion.

2010 : Un programme rénovation de l’atelier lait est à l’étude. Aujourd’hui, le quota est à 320 000 litres de lait, le cheptel laitier est composé de 44 vaches. La salle de traite est de 2X5, le décrochage automatique a été installé. L’atelier lait est resté petit, mais la possibilité d’agrandissement est faible. L’atelier lait est plus vétuste et a un besoin de réflexion plus global. L’atelier porc comprend 110 truies et 1 520 porcs à engraisser dont 40 % élevés à l’extérieur en façonnage (250 places). L’atelier porc a fait l’objet d’investissements récents.

A l’avenir, un nouveau silo de maïs sera installé.


 
© 2009 Lycée Collège La Ville Davy - 22120 QUESSOY Tél : 02 96 42 52 00 / Fax : 02 96 42 57 77 - Admin - Mentions légales